Aller au menu principal Aller au contenu principal

Le chaos n'est-il pas l'état originel à partir duquel la Création fut possible ?

Le chaos n'est-il pas l'état originel à partir duquel la Création fut possible ?

La réponse est simple : Oui!

Que doit-on retenir de cette vérité fondamentale? La chose la plus importante à retenir c’est que quand notre vie prend des allures de chaos, du plus petit dérangement au plus innommable désagrément, que plus rien ne semble aller, qu’on n’a plus rien à quoi s’accrocher, ne désespérons pas et surtout… gardons espoir!

À l’image de la naissance d’un être humain, alors que le corps de la femme semble se liguer contre le bébé pour «l’expulser», c’est pour lui donner la vie qu’elle «agit» ainsi. C’est pour dire combien, parfois, les apparences sont trompeuses.

Quand la Vie semble s’acharner contre nous, rendant impossible toute tentative de s’accrocher au connu, nous poussant, souvent contre notre gré, à avancer, à plonger littéralement dans l’inconnu, sans balises ni repères, la seule chose à laquelle on peut s’accrocher en toute sécurité, c’est à la certitude qu’une nouvelle «naissance» nous attend.

Si du Chaos originel la Création a pu voir le jour, quand notre vie devient chaos, accueillons ce temps de tourmente avec la certitude absolue que quelque chose de beau est à venir.

Tout comme le bébé qui s’apprête à naître est dans une noirceur complète, laissons-nous porter par le mouvement, même si on a parfois l’impression qu’on n’en sortira pas vivant.

La Vie ne veut qu’une chose : notre plus grand bien. Et si pour nous permettre d’atteindre cet objectif elle doit faire tomber brutalement nos illusions, Elle le fera. Mais chose certaine, une fois le chaos traversé, c’est à une toute nouvelle qualité de vie que nous allons naitre.

Ce chaos aura été l’état originel à partir duquel la création de notre nouveau Moi aura pu être possible.

Plus d'articles

Pour plus de citations, visitez notre page Facebook