Aller au menu principal Aller au contenu principal

Je n'ai rien à craindre

Je n'ai rien à craindre
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il m’arrive parfois de réaliser que je suis tendue, que j’ai la tête rentrée dans les épaules comme si un malheur allait me tomber dessus !

Et ça, ça dure tant et aussi longtemps que je ne me dis pas « Stop! De quoi j’ai peur au juste? Elle est où la menace? »

À 80 % du temps, il n’y a absolument rien! Et l’autre 20 % c’est presque rien! On dirait que c’est juste un vieux réflexe passé date, une vieille croyance démodée qui n’a même plus sa place dans ma vie et, mieux encore, une croyance qui a toujours été démentie.

Je vous donne un exemple… Vous savez le genre de p’tite phrase qui, un peu comme la mayonnaise, peut servir à toutes les sauces : «J’y arriverai pas…».

Cette toute petite phrase a longtemps eu l’effet d’une bombe dans ma vie. Dès qu’elle se pointait entre mes deux oreilles, ma respiration se coupait, mon cœur s’accélérait, je figeais et je perdais littéralement tous mes moyens. C’est comme si je me proclamais battue avant même d’avoir terminé la partie.

Ça m’en a pris des têtes à têtes avec moi pour ne plus me laisser affecter. Je me forçais à repenser à toute les fois où, malgré la menace de cette petite phrase assassine, «j’y étais arrivée».

Peu à peu, non seulement je me suis désensibilisée, mais j’ai changé ce fameux «J’y arriverai pas…» par « Je n’ai rien à craindre », car en réalité, c’est ça la Vérité!

Mais, la mémoire étant une faculté qui oublie, il m’arrive encore parfois d’oublier et de retomber dans la mayonnaise… Mais pas pour longtemps.

Je respire un bon coup, je repense à tous mes bons coups et je me dis : «Y’a vraiment rien à craindre!»

Et tiens, mon corps se détend, ma respiration reprend son amplitude, ma tête émerge d’entre mes épaules et je reste en pleine possession de mes moyens, prête à remporter la partie! C’est tu assez beau la Vie!...
 

Plus d'articles

Pour plus de citations, visitez notre page Facebook