Aller au menu principal Aller au contenu principal

Petit coup d'oeil d'actualité astrologique

MARS  AVRIL 2021
 

Ça sent le printemps... Il y a un peu plus d'optimisme dans l'air!


Baisse de tension…
Le Verseau, qui a été si visité ces dernières semaines, s’allège maintenant. Le Soleil l’a déjà quitté pour le Poisson le 19 février et Vénus le 25. Mercure, qui vient de reprendre sa course de l’avant en sortira aussi le 15 mars. Tout ce monde en Verseau était, de plus, en tension avec Uranus, Mars et la Lune Noire en Taureau. Voilà un relâchement qui est appréciable. Jupiter et Saturne vont demeurer en Verseau le reste de l’année, mais chacun se promenant de son coté, dans une des moitiés du Verseau.


Repenser l’avenir…
En toile de fond, durant toute cette année, on retrouve Saturne en Verseau en tension avec Uranus en Taureau. Toute tension encourage à développer de la créativité, puisque l’on cherche à la résoudre. Qu’en est-il ici? Uranus, planète d’innovation, de rébellion, d’inattendu, de vitesse et…d’impatience se trouve dans un signe qui raffole de stabilité! Quant à Saturne, planète de structure, d’ordre, d’organisation, de patience et…de contrôle, est lui, en Verseau, signe tourné vers le futur. Ces deux planètes sont associées au Verseau, chacune avec sa couleur.

Malgré leur différence, ce duo se retrouve complice dans un grand désir de réalisation concrète et pratique, capable d’avoir un focus sur un projet, sur un but avec détermination, voire avec entêtement. Ils regardent tous les deux de l’avant, Saturne dans ce signe voulant réformer avec sérieux, Uranus, plus provocateur, est prêt à bousculer pour que le changement se fasse. Il n’en reste pas moins que les deux ensemble démontrent un grand pouvoir de réalisation, dynamisé par ce fond de tension.


Incarner de nouveaux projets

Si Uranus s’emballe dans sa grande créativité et se montre trop utopique, Saturne représente alors un sérieux rabat-joie, il rappelle à l’ordre. Saturne arrête ou limite Uranus dans ses projets, dans sa liberté de mouvement, par des empêchements de tout ordre, par des contraintes, par des structures inamovibles ou tout simplement par réalisme et prudence. Mais, de ce fait, il permet l’incarnation de l’idée ou du projet que l’on poursuit et ne permet pas les chimères. De son coté, Uranus bouscule Saturne s’il se montre trop rigide dans ses principes et dans ses vues, il lui fait voir plus large, l’oblige à bouger, le déstabilise, par des événements inattendus, des revirements impromptus ou des ruptures.

Avec cette combinaison, il y a de fortes possibilités que l’on soit obnubilé par un but, une idée à développer, très déterminé, faisant preuve d’une volonté têtue, ce qui s’avère positif pour donner en final un beau résultat. Cependant, on peut pousser trop loin cette volonté et il y a alors risque de surdité face aux dérangements que l’on crée, ou d’attitude de déni face aux conséquences, ce qui peut entraîner des dégâts qu’il faudra bien réparer par la suite.

Dans l’ensemble, on ressent un besoin de s’organiser pour l’avenir ou même de remettre en question la voie suivie jusqu’alors, que ce soit imposé par la réalité ou initié par soi-même, et l’on vit une certaine bataille entre la vision ou l’idéal voulus et la réalité des choses, avec des réajustements réguliers.

Clarté d’esprit…
Mercure, toujours en Verseau, rejoint Jupiter en ce début de mars (précis le 5 mars), ajoutons 2-3 jours de plus. Voilà qui augure l’émergence de nouvelles idées d’autant plus que Mercure vient tout juste de reprendre sa course de l’avant, il apporte donc avec lui le fruit d’une réflexion murie lors de son recul. Les idées sont articulées et se diffusent facilement, la communication s’en trouve facilitée. On est généralement plus positif. Il y a peut-être quand même un peu de fébrilité ou d’excitation dans l’air, on est toujours en Verseau!

Deux mois de présence bénéfique…
Très vite en ce mois de mars Vénus se rapproche du Soleil et ne le quitte plus, elle ne commencera à s’éloigner de celui-ci qu’à la fin avril. Deux mois donc de belle complicité! Voilà qui laisse entendre une certaine protection tout ce temps.

Il y a aura différentes couleurs au long de ce parcours, en Poissons, puis en Bélier pour finir en Taureau, accentuant tour à tour les caractéristiques de ces signes et leur façon d’entretenir leur bonheur, leur créativité et leurs amours ! En Poissons, romantisme, poésie et grande inspiration, en Bélier, passion et fougue et en Taureau, attachement et sensualité, pour donner quelques indications. Plusieurs lunaisons durant ce parcours en sont fortement marquées, ce que nous verrons ci-dessous.

Nouvelle Lune romantique du 13 mars…
En Poissons et en compagnie de Vénus et de Neptune, voilà une Nouvelle Lune qui peut susciter beaucoup d’émotions et de romantisme. L’inspiration est au rendez-vous! Grand moment pour le signe, toutes ses caractéristiques sont au rendez-vous, l’empathie, la compassion, la sensibilité, l’imaginaire abondant, la créativité. Une belle méditation sous ses auspices ne peut qu’être inspirante.

Vécu négativement, sur le versant des défauts du Poisson, l’imaginaire fécond qui lui est attribué amène des distorsions de la réalité, joue des tours et complique passablement les choses. Les déceptions ou désillusions, s’il y a lieu, seront plus vives émotionnellement.

Comme il y a un bon lien avec Pluton, ces dérives sont plus rares, l’inspiration peut servir à trouver des solutions ou à de très belles prises de conscience. L’inconscient peut parler au travers des rêves, des arts ou tout simplement être une belle source d’inspiration.

Au tour de Mercure…
Mercure s’ajoute au signe des Poissons à la mi-mars et il rejoint Neptune à la fin du mois pour quelques jours. Autant, il peut y avoir intuition et communication pleine d’empathie et fluide lorsque c’est vécu positivement, autant l’embrouille est possible, car il peut aussi y avoir confusion dans les idées qui se reflète dans les échanges.
 

Action mieux dirigée…
En mars, Mars, entré en Gémeaux le 5, se met assez vite en bons liens avec Saturne en Verseau (précis 22 mars), on est organisé, prêt à bouger et à aller de l’avant, plutôt déterminé. Le chemin à suivre semble plus facilement tracé.

Pleine Lune dynamique…
La Pleine Lune du 28 Mars se vit avec Vénus comme on a vu plus haut, mais aussi en présence de Chiron et de plus en bons liens avec Saturne et Mars, une ambiance pour quelques jours. Voilà qui encourage à la fois sagesse et action. Le printemps stimule, on a envie de faire, de bouger, il y a dynamisme tout en adoucissant l’impétuosité du Bélier.

On trouve des solutions à différents problèmes, il y a un élan vers l’avant, de l’initiative, on se sent plus en contrôle de ses moyens et capable de prendre des décisions. Le seul hic serait de se montrer trop volontaire et déterminé. 
 

Oups ! Moment confus dans l’action…
Le début avril voit Mars en tension à Neptune, on est moins sûr de soi dans ce qu’il faut faire ou décider. Vaut mieux attendre un peu. Polémiques, actions qui manquent leur but, petits incidents aussi par manque de présence font partie des possibilités de ce moment. Ce duo se défait avec la mi-avril.

Nouvelle Lune 11 avril…
C’est au tour du Bélier de recevoir de nombreux visiteurs! Cette Nouvelle Lune se fait en compagnie de Vénus, Cérès et Mercure, Chiron un peu plus loin… En bons liens avec Mars et Jupiter qui stimulent passablement le tout, il y a plus d’enthousiasme, d’initiative et de passion qu’au moment de la Pleine Lune précédente. Un avertissement tout de même, attention à l’impétuosité irréfléchie. La passion et la fougue sont au rendez-vous!

D’autre part, cet ensemble étant en tension avec Pluton, c’est probablement le temps de tourner la page sur quelque chose, de faire un lâcher-prise, ou, du moins de vivre une étape significative vers un tournant annoncé. Et pour cela, l’entente avec Jupiter et Mars aide pour prendre une décision difficile ou pour passer à l’action avec plus de confiance et moins craindre la suite des choses. 
 

Et maintenant, on passe au Taureau…
Dès le 15 avril, Vénus met les pieds en Taureau, suivie de Mercure le 19 et du Soleil le 20 et se joignent à la présence d’Uranus qui y est stationné pour quelques années, ils en confortent son énergie. La Lune Noire, aussi en Taureau, s’est dégagée et se trouve juste un peu plus loin. 

Il y a un peu d’activité fébrile dans l’air! On a envie de créer, de rénover, de profiter de la nature, de refaire sa garde-robe, etc. Les désirs sont facilement impérieux et teintés d’impatience, aussi la frustration peut vite pointer le nez. On peut être tenté par quelques excès gourmands ou de nouvelles dépenses, Saturne toujours en tension va, de son côté, jouer son rôle de frein. Et la Pleine Lune du 26 avril s’ajoute à tout ce petit monde.

Il s’agit durant cette période d’un moment important de la tension entre Uranus et Saturne dont on a parlé plus haut. Ce qui signifie une bonne avancée si on est sur un projet. L’accent est d’abord mis ici sur Uranus puisque toutes ces planètes l’entourent.

La créativité uranienne, déjà forte, est très stimulée autant par Vénus (esthétisme et harmonie) que par Mercure (idées et communication) et par le Soleil (dynamisme et principe créatif). Les plates-bandes risquent d’être très belles cette année !

Deux mois qui soulèvent plus d’espoir, stimulent la créativité et l’envie de réaliser malgré les embûches! Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu!

Bon printemps!

  

Renée Lebeuf, Astrologue

Pour en connaître davantage, visitez le Site Internet de Renée Lebeuf!