En kiosque

ENTRE NOUS ET
LE BONHEUR...

Il n'y a que des peurs

SANTÉ

Qu'est-ce qui
ME convient?

VIVRE À GENOUX

OU DEBOUT?

OBJECTIF?
Le Sens...

Nouvelles

Accueil > Accueil > BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

Je participais récemment à une réunion où j'aurais bien voulu sentir un peu plus d'ouverture.

 

Par Esther Matte, Consultante et formatrice

 

Ça vous est peut-être déjà arrivé Alors que je proposais une idée assez nouvelle, en dehors de la « norme », on m'a mise au défi d'expliquer clairement ma perspective.

L'ouverture : d'où vient-elle?
Quelques personnes m'ont écoutée avec un certain doute dans les yeux et un désir de comprendre; tandis que d'autres m'écoutaient avec le même doute accompagné d'une conviction que ça ne pouvait pas marcher, cherchant des arguments pour le démontrer.

La différence entre les deux attitudes est si forte qu'elle est presque palpable. Pour moi, la première démontre cette ouverture qui émerge de la curiosité, tandis que la seconde illustre la fermeture qui émerge du jugement. La première m'amène à m'ouvrir et à me dépasser, tandis que la seconde m'entraîne dans le jugement et la fermeture.

Développer un réflexe de curiosité
N'allez surtout pas croire que je prétends avoir éliminé le jugement de mes propres comportements pour toujours faire preuve de curiosité. La perfection n'est pas de ce monde! C'est un effort constant de choisir la curiosité plutôt que le jugement. Parfois, c'est impossible. Puis, on prend conscience du jugement qui a surgi en nous, de la fermeture qu'il a créée, et on le remplace par une question : et si? C'est alors qu'on peut entrevoir mille avenues possibles, invisibles lorsque la porte est fermée.


Plus de nouvelles

«  L'amour transforme les impasses en autoroutes. »

Louis Gittner

Événements

 

  • Vidéothèque
  • Audiothèque

Accueil > Accueil > BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

Je participais récemment à une réunion où j'aurais bien voulu sentir un peu plus d'ouverture.

 

Par Esther Matte, Consultante et formatrice

 

Ça vous est peut-être déjà arrivé Alors que je proposais une idée assez nouvelle, en dehors de la « norme », on m'a mise au défi d'expliquer clairement ma perspective.

L'ouverture : d'où vient-elle?
Quelques personnes m'ont écoutée avec un certain doute dans les yeux et un désir de comprendre; tandis que d'autres m'écoutaient avec le même doute accompagné d'une conviction que ça ne pouvait pas marcher, cherchant des arguments pour le démontrer.

La différence entre les deux attitudes est si forte qu'elle est presque palpable. Pour moi, la première démontre cette ouverture qui émerge de la curiosité, tandis que la seconde illustre la fermeture qui émerge du jugement. La première m'amène à m'ouvrir et à me dépasser, tandis que la seconde m'entraîne dans le jugement et la fermeture.

Développer un réflexe de curiosité
N'allez surtout pas croire que je prétends avoir éliminé le jugement de mes propres comportements pour toujours faire preuve de curiosité. La perfection n'est pas de ce monde! C'est un effort constant de choisir la curiosité plutôt que le jugement. Parfois, c'est impossible. Puis, on prend conscience du jugement qui a surgi en nous, de la fermeture qu'il a créée, et on le remplace par une question : et si? C'est alors qu'on peut entrevoir mille avenues possibles, invisibles lorsque la porte est fermée.


Plus de capsules vidéo

Accueil > Accueil > BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

BOULOT : Un peu d'ouverture S.V.P.

Je participais récemment à une réunion où j'aurais bien voulu sentir un peu plus d'ouverture.

 

Par Esther Matte, Consultante et formatrice

 

Ça vous est peut-être déjà arrivé Alors que je proposais une idée assez nouvelle, en dehors de la « norme », on m'a mise au défi d'expliquer clairement ma perspective.

L'ouverture : d'où vient-elle?
Quelques personnes m'ont écoutée avec un certain doute dans les yeux et un désir de comprendre; tandis que d'autres m'écoutaient avec le même doute accompagné d'une conviction que ça ne pouvait pas marcher, cherchant des arguments pour le démontrer.

La différence entre les deux attitudes est si forte qu'elle est presque palpable. Pour moi, la première démontre cette ouverture qui émerge de la curiosité, tandis que la seconde illustre la fermeture qui émerge du jugement. La première m'amène à m'ouvrir et à me dépasser, tandis que la seconde m'entraîne dans le jugement et la fermeture.

Développer un réflexe de curiosité
N'allez surtout pas croire que je prétends avoir éliminé le jugement de mes propres comportements pour toujours faire preuve de curiosité. La perfection n'est pas de ce monde! C'est un effort constant de choisir la curiosité plutôt que le jugement. Parfois, c'est impossible. Puis, on prend conscience du jugement qui a surgi en nous, de la fermeture qu'il a créée, et on le remplace par une question : et si? C'est alors qu'on peut entrevoir mille avenues possibles, invisibles lorsque la porte est fermée.


Plus de capsules audio

Sondage

Librairie

Dormez-vous assez?

Auteur : Nicole Gratton

Dormez-vous assez?

Toute la librairie