En kiosque

LA CLÉ?
LA PRÉSENCE!
avec Dr Joe Dispenza

SANTÉ

Quand la gorge picote...
Agissez sans tartder!

MIJOTEUSE ET SANTÉ

Le mariage parfait!

Nouvelles

Accueil > Accueil > VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

Robert Sapolsky, chercheur en biologie et en neurologie de l'université de Standford, a découvert que le rang que nous occupons au sein de la pyramide sociale est un facteur de stress déterminant. Ses recherches nous montrent que les personnes qui subissent le plus haut taux de stress sont celles qui se retrouvent au niveau inférieur de cette pyramide.

 

Serions-nous trop pressés?...
Article de Johanick Petit et Gary Lalancette

Si, dans notre société, un travailleur sur deux souffre de stress, est-ce possible d'imaginer ce que peuvent éprouver les êtres qui sont tout en bas de la pyramide? Qui sont-ils? Seriez-vous surpris d'apprendre que ce sont les enfants? 

Les enfants vivent énormément de stress
Pire encore, parce qu'ils sont sans défense et qu'ils absorbent, telles des éponges, les émotions des personnes qui les entourent, le stress que nous éprouvons comme parents, professeurs ou éducateurs leur est renvoyé au centuple. Notre stress s'ajoute au leur, un manège qui n'est pas sans conséquence sur leur comportement

Plus de nouvelles

«  Ne laissez personne venir à vous qui ne reparte meilleur et plus heureux. »

Mere Theresa

Événements

 

  • Vidéothèque
  • Audiothèque

Accueil > Accueil > VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

Robert Sapolsky, chercheur en biologie et en neurologie de l'université de Standford, a découvert que le rang que nous occupons au sein de la pyramide sociale est un facteur de stress déterminant. Ses recherches nous montrent que les personnes qui subissent le plus haut taux de stress sont celles qui se retrouvent au niveau inférieur de cette pyramide.

 

Serions-nous trop pressés?...
Article de Johanick Petit et Gary Lalancette

Si, dans notre société, un travailleur sur deux souffre de stress, est-ce possible d'imaginer ce que peuvent éprouver les êtres qui sont tout en bas de la pyramide? Qui sont-ils? Seriez-vous surpris d'apprendre que ce sont les enfants? 

Les enfants vivent énormément de stress
Pire encore, parce qu'ils sont sans défense et qu'ils absorbent, telles des éponges, les émotions des personnes qui les entourent, le stress que nous éprouvons comme parents, professeurs ou éducateurs leur est renvoyé au centuple. Notre stress s'ajoute au leur, un manège qui n'est pas sans conséquence sur leur comportement

Plus de capsules vidéo

Accueil > Accueil > VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

VIVRE EN SOCIÉTÉ - Vite, dépêche-toi!...

Robert Sapolsky, chercheur en biologie et en neurologie de l'université de Standford, a découvert que le rang que nous occupons au sein de la pyramide sociale est un facteur de stress déterminant. Ses recherches nous montrent que les personnes qui subissent le plus haut taux de stress sont celles qui se retrouvent au niveau inférieur de cette pyramide.

 

Serions-nous trop pressés?...
Article de Johanick Petit et Gary Lalancette

Si, dans notre société, un travailleur sur deux souffre de stress, est-ce possible d'imaginer ce que peuvent éprouver les êtres qui sont tout en bas de la pyramide? Qui sont-ils? Seriez-vous surpris d'apprendre que ce sont les enfants? 

Les enfants vivent énormément de stress
Pire encore, parce qu'ils sont sans défense et qu'ils absorbent, telles des éponges, les émotions des personnes qui les entourent, le stress que nous éprouvons comme parents, professeurs ou éducateurs leur est renvoyé au centuple. Notre stress s'ajoute au leur, un manège qui n'est pas sans conséquence sur leur comportement

Plus de capsules audio

Sondage

Librairie

Hommage à l'imperfection

Auteur : Yves Dubé

Hommage à l'imperfection

Toute la librairie